14 juillet 2006

Bleach DS : Et la DS multiplia les pains...


Si l'adaptation d'un manga/anime à succès en jeux vidéo est un phénomène courant, l'obtention par ce procédé d'une oeuvre de qualité est par contre beaucoup moins courante (remember Saint Seiya : aoutch). Alors quand débarque un titre de la trempe de Bleach  : Souten ni Kakeru Unmei (à vos souhaits), on danse le limbo et on se dit que oui, les miracles ca existe.

Enfin....miracle, c'est un bien grand mot, car avec les mecs de Treasure (à qui on doit entre autres un très bon Yu Yu Hakusho sur megadrive) aux commandes on avait déjà un certain gage de qualité.
Mais là ou' Bleach fait très fort sur la portable star de Nintendo, c'est qu'il s'agit non seulement d'une excellente adaptation de la série de Tite Kubo (intro chantée, voix digits, graphismes 2D de très bonnes factures) mais aussi et surtout d'un grand jeu de versus fighting 2D.

bleach_ds_20050809bleach_ds_20050808065520791

Oui, Treasure a osé et n'a pas cédé à la facilité . Exit donc les pseudo jeux de fight au gameplay limité, qui peuvent certes se réveler très funs (Naruto GC, DBZ Budokai) mais à l'interêt rapidement limité, à part pour les fans .
Ici on se retrouve donc face à un panel de persos tous différents, plutôt équilibrés et possédant chacun une liste de coups spéciaux à maîtriser. Ajoutons à cela un système de contre, de furies et d'esquives pour obtenir un gameplay complet, permettant des affrontements nerveux et garantissant l'interêt sur la longueur.

Peaufiné jusqu'au bout, le titre se montre également complet du côté des modes de jeu avec les traditionnels Story, Arcade, Training et un mode multi modèle royal avec des combats jusqu'à 4 joueurs avec une ou plusieurs cartouche et la sacro-sainte option Online. A noter que si cette dernière est pourrie par un lag monstrueux face à des joueurs japonais, le système de code-ami permet de bien en profiter, la communauté française étant bien développée.

seg05039_01wbleach_ds_20050808065521056

Que du bonheur donc ? Presque, on regrette juste que quelques persos soient lésés par rapport à leur liste de coups et que le système de cartes,partant d'une bonne intention, soit vraiment peu ergonomique. A part ces quelques détails, nous sommes bien en face d'un incontournable de la DS. Un grand jeu de baston apte à séduire les joueurs de tous bords, qu'ils soient fans de la série ou non.

WARNING : Pour prolonger le plaisir, SEGA vient d'annoncer qu'une suite est en dévellopement, prévue pour cet hiver au Japon. On croise les doigts mais gageons que Treasure saura encore nous faire plaisir avec ce nouvel opus (site officiel : http://bleach.sega.jp/nds2/). Voilà les premières images :

ME0000707807_2ME0000707810_2

Posté par Chocoborg à 22:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Bleach DS : Et la DS multiplia les pains...

    ha bravo l'ami, c'est bien de parler de bons petits jeux comme ça !
    et c'est vrai que l'annonce d'une suite est une trés bonne nouvelle, maintenat faut juste espérer ne pas avoir affaire au syndrome EA games avec juste quelques persos en plus, ça serait lourdingue.

    Posté par max faraday, 19 juillet 2006 à 13:12 | | Répondre
  • Exact, prions pour qu'on tombe pas de le syndrome de la simple mise à jour annuelle, ca serait vraiment dommage de gâcher une si bonne adaptation.

    Posté par chocoborg, 20 juillet 2006 à 11:27 | | Répondre
Nouveau commentaire